Tester la Cryolipolyse à Paris

Source : https://www.riccardomarsili.fr/medecine-esthetique/coolsculpting-cryolipolyse

Grâce à cette technologie particulière, il est possible de traiter sélectivement les zones où se trouvent les graisses tenaces et les adiposités difficiles à éliminer par l’alimentation ou l’activité physique. La procédure utilise un système de refroidissement localisé contrôlé qui agit de manière sélective sur les cellules adipeuses sous-cutanées sans endommager la peau.
La seule technologie de cryolipolyse développée par l’université de Harvard qui dispose d’un système de contrôle breveté pour un refroidissement sélectif et personnalisé. La cryolipolyse n’est pas un traitement de l’obésité et ne remplace pas une alimentation saine et un mode de vie sain.

Cette technologie est approuvée en Europe et aux États-Unis. Son efficacité et sa sécurité d’application ont été évaluées dans plus de 50 publications scientifiques.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les cellules sont cristallisées (congelées) puis éliminées naturellement du corps, de façon permanente.

Ce processus est appelé apoptose, ou mort cellulaire programmée, et est un processus physiologique qui se produit normalement dans le corps.

Les cellules, dont la chaleur a été retirée, sont au fil du temps éliminées du corps avec la perte de 25 % de la graisse corporelle.

Ni les tissus environnants ni l’épiderme ne sont endommagés. L’appareil intègre un système de contrôle des tissus pendant le refroidissement et possède plusieurs fonctions, dont le système breveté Freeze Detect®, qui minimise le risque d’endommagement des tissus.
Le système Freeze Detect® possède des caractéristiques spécifiques, notamment un logiciel de pointe et des capteurs thermiques. Lorsque le système Freeze Detect® détecte une température inférieure à la limite prévue, il arrête automatiquement le traitement.

Lors de la première visite

Lors de la première visite, la consultation médecin-patient est effectuée. Après l’anamnèse, les objectifs du remodelage du corps sont discutés en adoptant une approche holistique, en procédant à l’examen des différentes zones dans lesquelles il y a un excès de graisse sous-cutanée.
Il est nécessaire de considérer que les procédures de médecine esthétique ne conviennent pas à tout le monde, de sorte qu’une évaluation correcte du patient par le médecin est indispensable.

Cette procédure convient aux hommes et aux femmes qui ont de la graisse située dans des zones spécifiques du corps. La première consultation avec un médecin expérimenté est cruciale pour déterminer l’état du patient et le traitement le mieux adapté à ses besoins. Dans le cas de la cryolipolyse d’Allergan, il est important de savoir qu’elle ne constitue pas un traitement de l’obésité et que la couche de graisse sous-cutanée ne doit pas être inférieure à 1 cm.

Autres informations utiles

Le traitement par cryolipolyse donne des résultats durables et nécessite un temps de récupération minimal. La procédure peut être utilisée pour traiter différentes zones du corps telles que l’abdomen, les hanches (poignées d’amour), l’extérieur de la cuisse (culotte de cheval), l’intérieur de la cuisse, l’intérieur du genou, les bras, le bas du menton. Les séances sont généralement indolores. Une séance dure généralement une heure, pendant laquelle on peut ressentir une sensation de froid intense, ou de légers picotements, mais rien de particulièrement douloureux ou gênant. Les premiers résultats sont visibles au bout de trois à quatre semaines, pour se stabiliser définitivement en quelques mois.

La durée des résultats a été observée jusqu’à 6 et 9 ans (chez 2 personnes distinctes) après le traitement.
Il faut toujours considérer que la réponse au traitement est variable et individuelle.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Cet article a été écrit par malo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.